5 axes pour transformer la Fonction Finance à l’ère du digital

Liste des news

5 axes pour transformer la Fonction Finance à l’ère du digital

“Les DAF sont de plus en plus stressés”, révélait récemment une étude réalisée par Opinion Way et BlackLine auprès de 201 directeurs financiers d’entreprises de plus de 100 salariés et dont les Echos résumait les principales conclusions. Parmi les raisons invoquées : l’évolution des normes et des réglementations (46 %), le respect des échéances (29 %), le besoin de répondre aux attentes de toutes les parties prenantes de l’entreprise (28 %) ou encore la multiplication des données à traiter (28 %).

Ces différentes préoccupations sont tous liées, de près ou de loin, à la transformation qui est en cours. Occupant une place centrale dans des entreprises et organisations en mutation, la fonction Finance est en train de vivre cette évolution en profondeur. Une évolution marquée à la fois par la digitalisation de l’économie, la recherche permanente de plus d’excellence opérationnelle avec pour corollaire, des réductions de coûts, et la volonté de maîtriser toujours davantage les risques dans un contexte post crise financière de 2007 assorti de son lot de règlementations.

Cette transformation s’opère autour de 5 axes :

  • Les processus et l’organisation de la Fonction Finance: optimiser processus et organisation est indispensable pour avoir la capacité de faire face aux évolutions de l’environnement économique (offshoring, fusions / acquisitions, recours possible aux centres de services partagés…)
  • Les résultats de l’entreprise: son pilotage doit être le plus juste et fournir le plus rapidement possible l’information répondant aux exigences de la direction générale et des actionnaires.
  • La communication financière: elle obéit à des règles de plus en plus exigeantes, notamment en termes de délais et de traçabilité.
  • Les obligations réglementaires et légales (IFRS, Solvency II, Bâle III, CFCI) : il est essentiel de pouvoir s’y conformer rapidement alors même qu’elles évoluent et sont enrichies régulièrement.
  • Le système d’information financier: il doit à la fois servir la productivité des équipes et apporter la souplesse requise pour suivre les évolutions en cours, tant au sein de l’entreprise qu’au niveau de son environnement économique et concurrentiel.

Les projets menés autour de ces 5 axes contribueront à affranchir la fonction Finance et le Directeur Financier de leurs rôles de censeurs pour voir en eux des moteurs du changement et des catalyseurs technologiques de la transformation digitale.

Alexandre Simard

2017-06-22T13:57:58+00:00 Par |Comptabilité|0 commentaire

À propos de l'auteur :